RESUME

Cette étude traite de l’évolution des réseaux dits « intelligents » (société d’insectes sans chef, cellules d’un organisme, cerveau,….) pendant leur phase d’apprentissage.
Le formalisme utilisé s’inspire de celui de la Théorie quantique des champs (principe de moindre action, champs de jauge, invariance par rapport aux transformations de symétrie,…).

Après avoir rappelé quelques définitions, on considère d’abord le réseau libre, c'est-à-dire n’échangeant aucune information avec l’extérieur.
Puis on étudie l’évolution du réseau connecté à son environnement, c'est-à-dire plongé dans un champ d’information généré par cet environnement qui lui impose ainsi les contraintes d’apprentissage.
On obtient alors des équations de Lagrange dont les solutions décrivent l’évolution du réseau pendant toute la phase d’apprentissage.
Enfin, tout en continuant à s’inspirer du même formalisme, on suggère des voies d’études susceptibles de faire évoluer les connaissances dans le domaine considéré.

Abeille
Cerveau